Musée suisse du jeu, La Tour-de-Peilz, VD

Restauration du château et restructuration du musée


La stratégie paysagère pour la restauration et la rénovation du site du Château de la Tour- De-Peilz se fonde sur la compréhension du système de défense définissant différentes couches de protection du château: les fossés, les braises, les lices, les courtines et les tours défendant la cour. Le projet tente de préciser les accès au château depuis la ville et le lac en clarifiant la lisibilité des éléments de fortification au moyen d’interventions judicieuses combinant des démolitions sélectives, des réparations ponctuelles s’appuyant sur des traces historiques et des additions choisies réinterprétant la géométrie originelle et accompagnées d’une nouvelle stratégie de plantations.

L’approche du projet de restauration du château tente de comprendre la configuration actuelle de l’organisation des bâtiments structurant le dispositif historique pour mettre en place un organisation adaptée à un musée contemporain au travers d’un minimum d’intervention.

Le bâtiment principal et emblématique du château s’affirme dans le territoire par son implantation linéaire et l’émergence de sa tour ronde, l’ensemble se développant en trois entités successives construites au travers de dix siècles. Les deux travées structurelles linéaires, parallèles, l’une plus large composée de plusieurs chambres en enfilade donnant sur le lac, l’autre plus étroite dévolue aux services des logements s’ouvrant sur la cour. A partir de ces caractéristiques formelles, dimensionnelles et de la valeur patrimoniale présente, nous avançons le choix de regrouper l’ensemble du programme public destiné aux expositions temporaires dans le bâtiment principal.

Le projet propose de mettre en valeur la structure des pièces en adaptant le programme à la logique spatiale du bâtiment existant en introduisant un minimum de modifications ponctuelles destinées à clarifier la circulation. Tous les services et la distribution verticale sont situées dans la travée structurelle ouvrant sur la cour tandis que l’enfilade des chambres donnant sur le lac, libérée, offre une séquence linéaire et continue, susceptible de développer de multiples possibilités d’occupation.








Musée suisse du jeu, La Tour-de-Peilz        VD

Restauration du château et restructuration du musée


Maître de l’ouvrage
Ville de la Tour-de-Peilz

Architectes
Atelier_Traces Architectures
& Estar arquitectos

Photographies maquettes
Andrés Fraga

Calendrier du projet
Concours, 2016